CESER Grand Est : les premiers avis rendus par la nouvelle assemblée

23 mars 2018
CESER Grand Est : les premiers avis rendus par la nouvelle assemblée

Jeudi 22 mars, les membres de la nouvelle Assemblée du CESER Grand Est, réunis en séance plénière à Metz, ont voté leurs premiers avis destinés au Conseil régional.
À l’occasion de cette rencontre, le Président Patrick TASSIN a tenu à souligner l’importance du CESER comme espace de réflexion et d’échanges. Sur ce sujet, le Président du Conseil régional Jean ROTTNER a d’ailleurs confirmé son souhait que le CESER participe à la gouvernance régionale. C’est donc en ce sens que le CESER sera saisi des grandes questions régionales, pour se faire l’écho des préoccupations des citoyens. Car si la légitimité de la seconde Assemblée régionale est bien réelle, celle-ci doit constamment en faire la preuve…

L’intervention liminaire du Président Tassin

Deux avis ont été soumis à l’adoption de l’assemblée :

  • Avis sur le Schéma Régional de Développement du Tourisme dans le Grand Est 2018-2023
    Pour le CESER, le SRDT souffre de quelques faiblesses, notamment d’un manque d’ambition dans les perspectives de croissance (hausse de 6,5 % du chiffre d’affaires envisagée d’ici 2023, donc limitée à l’inflation). Il considère qu’il y a 2 axes à privilégier : le soutien à l’attractivité de la région et la commercialisation de l’offre.
  • Avis sur l’examen par le Conseil régional du Projet régional de santé 2018-2028
    Le CESER aurait souhaité que l’examen du PRS 2 par le Conseil régional soit plus étayé, notamment sur son rôle et sa responsabilité en matière de santé. Le CESER encourage le Conseil régional à amplifier une démarche ambitieuse et volontariste de mise en cohérence de l’ensemble des politiques régionales qui permettront d’atteindre les objectifs du PRS 2.