Chaque année, une délégation composée des membres du jury du Prix Régional des Solidarités Rurales se déplace pour rencontrer les lauréats et les structures dans lesquelles ils mènent à bien leurs actions.

Le 30 mai dernier, le jury du concours se rendait à Châtenois (Haut-Rhin) pour rencontrer les responsables et les salariés de la la Section d’Aménagement Végétal d’Alsace (SAVA).

Cette association, basée à Muttersholtz (67), a reçu le Prix spécial du Groupe La Poste, d’un montant de 7000 €.

Au service de l’environnement et de l’insertion professionnelle : cette idée forte a amené un groupe de militants protecteurs de la nature à créer, dès 1989, une structure "employeur" de personnes en rupture de parcours professionnel pour des travaux d’intérêt collectif et public.
Les actions principales de la SAVA concernent l’entretien de milieux naturels grâce à des méthodes d’intervention prévenantes,l’entretien des espaces naturels pour les collectivités publiques, notamment les 19 communes de la communauté de communes de la Vallée de Villé, le maraîchage biologique (Réseau Cocagne). C’est dans cette exploitation des Jardins du Giessen que s’est déroulée cette rencontre.
L’association emploie aujourd’hui 76 personnes (54 ETP) et prévoit l’embauche supplémentaire de 10 personnes dans les années à venir.

Autre rendez-vous dans le Grand Est pour les membres du jury, cette fois en Meurthe-et-Moselle, à Vannes-le-Châtel le 4 juin, et dans le domaine culturel, pour y rencontrer le lauréat du Premier Prix (15 000 €), le Théâtre de Cristal, ainsi que le lauréat du Prix spécial AG2R La Mondiale, Le Village à Bascule, festival de musique, cirque et théâtre itinérant qui s’installe tous les deux ans sur une commune du Lunévillois.

Pour sa part, le Théâtre de Cristal, installé dans le Toulois depuis 1989, a développé son activité en participant à la création et à la diffusion de spectacles vivants sous toutes ses formes. Elle a notamment créé une salle de spectacle à Vannes-le-Châtel qui contribue à favoriser l’accès à la culture de toutes les populations. L’accueil de compagnies en résidence ou des expositions d’artistes participent de cette volonté de dynamiser culturellement ce territoire rural.

Pour ces deux structures, l’implication des habitants, des bénévoles des associations, aux différentes étapes de la construction de leurs actions, apparaissent comme une nécessité, mais aussi comme une garantie de réussite.