Créé en 1993 à l’initiative de Jacques HEYDECKER, Président du CESER de 1992 à 2007, pour honorer la mémoire de Henri LAGAUCHE et Jean-Michel GAUBY, ses deux prédécesseurs, le Prix Gauby-Lagauche, devenu en 2016 PRIX RÉGIONAL DES SOLIDARITÉS RURALES, est doté de 67 000 € et récompense une ou plusieurs actions en milieu rural. Il comprend le prix principal, financé par la Région Grand Est (25 000 €) et six prix spéciaux d’un montant total de 42 000 € apportés par six organismes partenaires.

Le jury du concours est composé de représentants du CESER, du Conseil régional, de la Ligue de l’Enseignement, de la Caisse d’Epargne Lorraine Champagne-Ardenne, du Groupe Caisse des Dépôts, du Groupe La Poste, d’EDF, d’AG2R La Mondiale et de la Foire de Châlons.

Ce jury, dans un premier temps, présélectionne des dossiers dont les porteurs sont invités, dans un deuxième temps, à venir présenter oralement leur action. Le ou les lauréats sont choisis après cette présentation au sein de la présélection. Les décisions du jury sont souveraines.
La liste des communes rurales dans lesquels les acteurs peuvent prétendre à l’éligibilité est fixée par le jury est disponible sur ce site dans le formulaire de candidature. 4565 communes sont ainsi éligibles.

Ce concours s’inscrit dans le cadre des politiques publiques mises en œuvre par le Conseil régional Grand Est de soutien et de développement du monde rural, comme le Pacte pour la ruralité.


Critères pour le Prix Régional des Solidarités Rurales

  • Ruralité et intérêt social
  • Intérêt général (par rapport à la nature de l’activité)
  • Statut juridique de la structure porteuse de l’action
  • Développement local et territorial, développement durable
  • Partenariat actif
  • Dimension économique (emploi, auto-financement, diversification des ressources, pérennité de l’action).

Les critères complémentaires des prix spéciaux portés par les partenaires :

  • Caisse d’Épargne Lorraine Champagne-Ardenne : maintien ou renforcement de la cohésion sociale (lutte contre les risques d’exclusion) ;
  • Groupe Caisse des Dépôts : « Prix coup de cœur » répondant aux priorités et aux actions soutenues par la Caisse des Dépôts ;
  • Groupe La Poste : favoriser la création et la reprise d’entreprise en milieu rural et/ou faciliter la valorisation des territoires ruraux ;
  • EDF : actions innovantes dans les domaines économique, social, sociétal et/ou environnemental ;
  • AG2R La Mondiale : action qui s’inscrit dans l’accompagnement de la personne âgée, de la lutte contre l’isolement de la personne âgée et de l’inter-génération ;
  • Foire de Châlons : action qui concerne la création, le maintien ou le développement d’une activité en milieu rural.

Extraits du règlement


Qui peut concourir
Les associations, les groupements, les entreprises, les collectivités et leurs établissements situés sur les territoires des 10 départements de la Région Grand Est : les Ardennes, l’Aube, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin et les Vosges.

Les actions éligibles
Le champ n’est pas limité a priori dans le cadre du Prix Régional des Solidarités Rurales : pourra être retenue toute action, déjà réalisée, qui concourt au maintien ou à l’amélioration des conditions de vie en milieu rural (la liste des communes rurales, où peuvent être menées les actions, a été arrêtée par les membres du jury). Pour les Prix Spéciaux, ne seront retenues que les actions qui répondent à la fois aux critères du Prix Régional des Solidarités Rurales et à un ou plusieurs critères spécifiques de ces prix.

Conditions relatives aux modalités de l’action

  • Associer plusieurs acteurs, publics ou privés, dans une démarche partenariale, de manière à favoriser la mise en commun de toutes les forces mobilisables pour le développement d’une zone rurale et à envisager simultanément les différents aspects de ce développement.
  • Avoir des effets durables sur la vie du secteur concerné

Organisation
L’information sera diffusée notamment par la presse écrite, les réseaux des partenaires et les sites internet.
Les dossiers seront examinés par le jury composé de représentants du CESER, du Conseil régional, de la Ligue de l’Enseignement, de la Caisse d’Epargne Lorraine Champagne-Ardenne, du Groupe Caisse des Dépôts, du Groupe La Poste, d’EDF, d’AG2R LA MONDIALE et de la Foire de Châlons.

L’huissier dépositaire du présent règlement n’a pas mission de contrôle sur les décisions, le dépouillement ni la remise des prix. Peuvent concourir à nouveau les candidats des années précédentes ainsi que les lauréats primés avant 2013.

  • 1er avril 2017 : date d’ouverture du concours
  • 30 juin 2017 : date limite de dépôt des dossiers de candidature
  • 21 septembre 2017 : réunion de présélection des dossiers
  • 19 octobre 2017 : audition des candidats des actions présélectionnées
  • 9 novembre 2017 : cérémonie officielle de remise du Prix des Solidarités Rurales et des Prix Spéciaux.

Prix
Ils seront remis par un comité comprenant le CESER, le Conseil régional, la Ligue de l’Enseignement, la Caisse d’Epargne Lorraine Champagne-Ardenne, le Groupe Caisse des Dépôts, le Groupe La Poste, EDF, AG2R La Mondiale et la Foire de Châlons.
Le montant global de ces prix est de 67 000 €.
Le montant de chacun des Prix Spéciaux (7000 €) ne sera pas divisible.
L’action, dont les critères satisferaient au Prix des Solidarités Rurales et à un ou plusieurs des Prix Spéciaux, pourra être primée à différents titres.

Le règlement complet est déposé chez Maître Béatrice Bosserelle, Huissier de justice à Fismes. Il est disponible sur simple demande soit auprès du CESER, soit auprès de l’Huissier. Toute participation au concours vaut acceptation du règlement.


Pour savoir si vous remplissez ces critères, passez à l’étape suivante.
Si vous êtes éligible et pour participer au Concours, vous devrez créer votre compte personnel.

Cet espace est sécurisé : l’accès est protégé par un mot de passe.
La création du compte est automatisée à partir de l’adresse email que vous renseignerez. Le mot de passe vous sera envoyé par à l’adresse email saisie.

Déposer son dossier de candidature