Une analyse rétrospective et prospective des finances régionales, dont l’objectif est d’apporter l’éclairage de la société civile organisée sur l’évolution des recettes, des dépenses et des équilibres financiers, et par conséquent sur les marges de manœuvre de la Région Grand Est en matière d’endettement et de mise en œuvre des politiques publiques.

Dans cet avis, le CESER rappelle notamment qu’il considère que la maîtrise de l’endettement n’a d’intérêt que si elle concilie une évolution soutenable de l’encours de la dette, avec la mise en œuvre d’une politique régionale ambitieuse.