Avis du 14 décembre 2017

Comme le soulignait le Président Tassin dan son propos liminaire "il reste difficile à la lecture du BP 2018 de percevoir comment il soutient les 5 priorités affichées, emploi, jeunesse, territoires, mobilités et Europe"...
Le CESER considère qu’il manque la lisibilité qu’aurait donnée la déclinaison des priorités régionales en finalités, en objectifs précis ainsi qu’en indicateurs permettant de suivre et d’évaluer la politique régionale. Il regrette vivement que l’État soit revenu sur ses engagements concernant le fonds de soutien exceptionnel destiné à soutenir les interventions économiques. Il regrette à nouveau de ne pouvoir disposer de documents détaillés lui permettant suivre précisément les évolutions et les affectations des ressources humaines ainsi que les actions en faveur de l’égalité femmes/hommes. Enfin le CESER souhaite vivement que les acteurs et porteurs de projets du territoire puissent bénéficier d’un accueil et d’un accompagnement renforcés.