Avis du 16 novembre 2017

Le CESER fait le constat d’une réduction des crédits dans des domaines où des besoins se manifestent et ne trouve pas, dans cette DM, toute l’ambition politique régionale. Il insiste sur la nécessité d’apporter de la lisibilité, d’améliorer la réactivité et de simplifier l’accès à ces dispositifs pour l’ensemble des acteurs de terrain. Il regrette par ailleurs que le levier que constituent la mobilisation et l’optimisation des fonds européen soit sous-utilisé et préconise que la Région se positionne davantage en facilitateur en accompagnant les porteurs de projets dans le montage, le suivi et dans les différentes étapes de bilans et de paiements de leurs dossiers.