Contribution du 14 décembre 2017

Cette contribution développe différents points : Envisager la création de liaisons ferroviaires transfrontalières directes à partir de la remise en service et de la modernisation des infrastructures existantes et mettre en place une tarification unique, simple et équitable, quel que soit le point de départ. Développer les procédures en ligne surmontant les différences administratives, notamment en participant à la mise en place du « portail numérique unique » proposé par la Commission Européenne pour donner aux citoyens et entreprises un accès aisé à l’information, aux procédures administratives et à de l’assistance en ligne. Développer la promotion de l’alternance à l’étranger en s’appuyant sur les entreprises pour qu’elles constituent ou renforcent leur réseau avec les établissements de formation. Affirmer et défendre le droit à l’expérimentation auprès du gouvernement français et au sein des instances européennes, notamment par le biais du bureau de l’association Grand Est à Bruxelles.