Première contribution au SRADDET adoptée le 23 juin 2017

Cette première contribution du CESER veut éclairer la prise de décisions et s’articule autour de trois points : fédérer l’ensemble des schémas et des acteurs du territoire, impulser une stratégie de développement durable, et assurer une meilleure accessibilité pour tous. Vu comme une véritable opportunité pour la région, le CESER indique que ce schéma peut et doit être la genèse d’une stratégie dynamique, participant de la réussite du Grand Est, qui prend en compte les travaux tant sur la conjoncture que sur la question du numérique, et qui fait participer les territoires infrarégionaux à sa construction.
Sur la question de l’égalité des territoires, le CESER a préféré parler d’équité : au vu des disparités profondes entre les différents territoires qui composent la région, le terme d’égalité n’est manifestement pas adapté tant les fractures sont profondes et tant le terme d’ « inégalités » ne fait que souligner des faits sans chercher à améliorer les situations des plus défavorisés.
Cette contribution du CESER sera suivie d’autres analyses sur les objectifs précis et les règles à mettre en place, notamment sur les transports et l’environnement.