Le document commence par une fiche d’identité de la région ACAL et déroule ensuite 24 indicateurs statistiques qui sont positionnés par rapport au poids démographique de la nouvelle région ACAL.

La publication fait apparaître 8 indicateurs positifs dont 3 indicateurs sur lesquels la région ACAL est très au-dessus (exportations, IDE et valeur ajoutée agricole) et 15 indicateurs négatifs dont 4 pour lesquels elle est fortement en-dessous (évolution démographique, évolution du PIB, valeur ajoutée des services marchands et R&D dans le secteur privé).

4 constats majeurs

L’étude des différents indicateurs, l’analyse des fiches thématiques et des données statistiques existantes par ailleurs ont permis d’identifier 4 constats qui
semblent majeurs :

1) Un double défi économique et démographique
2) Des forts contrastes sociaux et territoriaux
3) Des atouts et des points forts pour développer son économie et créer des emplois
4) Une région avec une grande ouverture sur l’Europe