Il semble désormais acquis que les conditions de reprise économique soient réunies en France métropolitaine et en Europe. Les éléments de cette dernière concernent également la région Grand Est, même si c’est avec une intensité moindre.

Après avoir perdu 86 000 emplois de 2007 à 2016, le Grand Est en créé 17 000 sur la dernière année. L’essentiel de ces créations concernent l’emploi intérimaire (12 000, plus forte progression des régions métropolitaines), regroupant désormais 71 600 personnes sur la région, dont la moitié dans le secteur industriel. Malgré l’amélioration des indicateurs économiques, le nombre de demandeurs d’emploi augmente de 1,3% sur une année, avec une évolution contrastée entre les hommes (-0,7%) et les femmes (+4,1%). Si le nombre de demandeurs d’emploi de – de 25 ans continue à baisser (-9 000 sur un an), d’autres catégories continuent à voir leur situation se dégrader (demandeurs d’emploi de longue durée, plus de 50 ans, catégorie C…).

Plafonnement des exportations, érosion du solde commercial
Sur une année, les exportations de la région plafonnent (+0,4%) à 60,42 milliards d’euros, plus haut niveau historique. Deuxième région exportatrice derrière l’Île-de-France, le Grand Est est désormais talonné par Auvergne – Rhône-Alpes. Les importations sont sur un an en hausse de 2,2%, entrainant une résorption du solde commercial (toujours positif de 3 milliards d’euros ces 4 derniers trimestres, mais en baisse de 400 millions sur un trimestre).

L’ancienneté d’inscription symptomatique des dynamiques territoriales
En moyenne, les demandeurs d’emplois inscrits à Pôle Emploi en région le sont depuis 604 jours (+14 jours sur 3 mois) contre 592 jours en France métropolitaine (+12 jours). Toutefois, les différences entre territoires sont marquées. Si les Vosges et les Ardennes présentent une situation particulièrement préoccupante (approchant une moyenne de 700 jours), le Haut-Rhin et la Moselle dispose d’une ancienneté moyenne d’inscription à Pôle Emploi plus faible. Sur un an, la totalité des départements voit cette dernière augmenter fortement (notamment +29 jours pour l’Aube).