AGORA Europe | Vidéos

17.09.2022

AGORA Europe | Vidéos

L’AVENIR DE L’EUROPE NE SE JOUE PAS QUE DANS LES CAPITALES. IL SE CONSTRUIT AUSSI AUX FRONTIÈRES.

C’est autour de ce constat que le CESER a construit son agora sur les territoires transfrontaliers. Elle s’est tenue le vendredi 8 avril à Strasbourg.

Deux tables rondes pour échanger. La première réunissait des représentants de la société civile, la seconde des élus et des représentants d’institutions politiques en réponse à la société civile.

Ils ont échangé sur leurs attentes respectives, leurs participations concrètes à la construction européenne et comment ils vivent et développent la coopération transfrontalière.

Dès lors, quelle peut être la place de la société civile dans la construction de l’espace transfrontalier, et donc de l’Europe ?

Retrouvez toutes les vidéos de l’agora Europe ci-dessous :

patrice harster

marie claude briet clemont

marie claire martel

karl heinz lambertz

 

eric chevee

Christian Nosal

brigitte torlotingbruno theret

 

 

 

 

 

 

 

 

Les phrases clés de ces rencontres :

“La construction européenne ne se met pas en place uniquement par les politiques, elle se met en place par la société civile.” – Marie-Claude BRIET-CLÉMONT, Présidente du CESER Grand Est

“Plus la décision est proche du citoyen, plus le conseil doit avoir des citoyens en direct autour de la table.” Éric CHEVÉE, Président de CESER de France et du CESER Centre-Val de Loire

“Nous sommes totalement interdépendants. Quand certains posent des questions d’identité, la porosité elle va, malgré la crise sanitaire, circuler.” Olivier JACQUIN, Sénateur de la Meurthe-et-Moselle

“Chacun doit bien rester ancré là où il est, tout en se rendant compte que c’est avec son voisin, aussi différent, complémentaire soit-il, qu’il peut tendre vers des choses positives à l’avenir.” Karl-Heinz LAMBERTZ, Président de l’Association des régions frontalières européennes

“L’Europe n’est pas qu’économique, c’est d’abord la recherche du vivre en paix.” Marie-Claire MARTEL, Vice-Présidente du CESE

“Comment faire pour que nous puissions effacer la frontière physiquement bien qu’elle existe mentalement ?” – André PARTHENAYVice-Président France de la Grande région

“C’est l’ADN du Grand Est d’avoir cette ouverture sur les pays voisins et plus largement sur l’Europe.” Anne SANDER, Députée européenne

“Il faut sortir du cadre des institutions, aérer les visions trop étriquées de notion du territoire, de frontières.” Patrick SCHARF, Animateur du colloque

“Faire avancer l’Europe en étant un laboratoire d’idées et en permettant aux personnes de mieux se connaître. Intensifier la connaissance de l’autre pour mieux-vivre ensemble, mieux-être ensemble et au niveau des politiques mieux travailler ensemble.” Bruno THÉRET, Président du CES de la Grande région

“Le temps administratif est perçu par le citoyen comme beaucoup trop long, car il raisonne sur l’immédiateté. Nous ne savons plus faire la différence entre ce qui doit être travaillé et ce qui est urgent. Il y a donc une frustration.” – Brigitte TORLOTING, Présidente du Conseil parlementaire interrégional de la Grande région

“Nous avons plus besoin de méthodes et d’expérimentations que de structures. Faites confiance à cette ingénierie et dynamique citoyenne.” – Dominique VALCK, Co-président de la Conférence régionale des conseils de développement du Grand Est

“Il est essentiel, même dans des régions où existe une longue tradition de dialogue, d’entretenir cette connaissance, et de financer des projets qui permettent à des citoyens lambda de se retrouver, de travailler ensemble et de construire des projets.” Nathalie VERSCHELDE, Commission européenne (DG Regio)

Partager : facebook twitter email
Agora Défense

INSCRIPTION