La société civile transfrontalière

08.10.2020

La société civile transfrontalière

  • Avis adopté le 8 oct. 2020

8 préconisations pour une démocratie participative proche des citoyens, à l’échelle des bassins de vie

Le CESER considère que l’organisation d’une société civile à l’échelle transfrontalière ne peut être abordée à l’échelle du Grand Est, trop vaste et trop divers. Idéalement la société civile devrait être appréhendée au niveau des territoires transfrontaliers organisés en GECT ou GLCT. Ou à défaut, à l’échelle des grandes entités transfrontalières reconnues par les programmes européens : Rhin Supérieur, Grande Région, France-Wallonie-Vlaanderen.

Valoriser l’histoire et l’identité transfrontalières du Grand Est ; Créer des événements transfrontaliers (sportifs, culturels, économiques, festifs, …) sur les quatre frontières ; Œuvrer en faveur du plurilinguisme ; Impliquer les jeunes ; Valoriser l’engagement citoyen ; Faciliter la participation numérique ; Travailler en réseau, relier les réseaux ; Mieux utiliser le levier des micro-projets…

Avis votés 2018 - 2023 - Relations extérieures - CESER Grand Est
08.10.2020

Partager : facebook twitter email
Le Palmarès 2022

en savoir plus