Avis adoptés 07-08.12.2022

09.12.2022

Avis adoptés 07-08.12.2022

Cette dernière session de 2002 présentait un ordre du jour pour le moins conséquent qui a nécessité de mobiliser les membres (et l’équipe) sur deux jours consécutifs : Rapport sur la situation en matière de Développement Durable (RADD), Développement des compétences et visite exceptionnelle de la Ministre déléguée à l’Enseignement et la Formation Professionnels, Carole GRANDJEAN, sur le sujet, Avis et rapport sur la mobilité (motilité ?) en zone rurale, Avis et rapport sur l’accès aux soins pour tous, et dernière matinée consacrée à l’examen du projet de Budget primitif pour 2023 du Conseil régional. Le tout entrecoupé de différentes séquences sur l’égalité femmes-hommes, la formation des membres du CESER ou une célébration des 50 ans des assemblées des socioprofessionnels en région au Centre Pompidou-Metz…

  • Situation en matière de développement durable 2022

Ce rapport devrait comprendre une analyse de chaque politique régionale au travers des cinq finalités du développement durable. Des indicateurs de résultats et d’impacts permettraient un meilleur suivi de ces politiques ainsi que l’évolution de leurs trajectoires. Consulter l’avis

  • Développement des compétences d’aujourd’hui et de demain

C’est dans un esprit de coopération que le CESER Grand Est entend apporter des préconisations concrètes au plus près des besoins des individus, des entreprises, des territoires pour un développement des compétences, répondant aux exigences numériques, écologiques urgentes. Consulter le rapport et l’avis

  • Mobilité en zones rurales

Pour le CESER Grand Est, la réponse aux besoins de mobilité en zones rurales ne pourra pas se résumer à une meilleure synergie entre les intervenants, ni éluder la question des moyens financiers. Consulter le rapport et l’avis

  • Accès aux soins pour tous

Le CESER a pu dresser un panorama de l’accès aux soins. Mieux faire connaître, évaluer, développer ce qui fonctionne, balayer les a priori, prévenir plutôt que devoir guérir ou interroger des principes qui se doivent d’évoluer, telles sont les questions soulevées auxquelles tente de répondre le présent avis. Consulter le rapport et l’avis

  • Budget primitif 2023

Le CESER s’interroge sur la traduction des OB dans un BP technique qui propose un ensemble d’actions qui ne permet pas de distinguer un cadrage stratégique. L’affichage d’une consolidation budgétaire des actions transversales permettrait une lecture matricielle mieux articulée avec les OB.

Pour 2023, le montant du Budget Primitif (BP) s’élève à 3,88 Md€ ; ce dernier est en hausse par rapport au BP 2022 (3,53 Md€). Les prévisions de dépenses pour la section de fonctionnement sont de 2,22 Md€ (2,10 Md€ au BP 2022) et celles pour la section d’investissement se montent à 1,65 Md€ (1,42 Md€ au BP 2022). Consulter les avis

Partager : facebook twitter email
Le Palmarès 2022

en savoir plus